1. L’HOMME ET LE MONDE

2. LA CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE

3. CITATIONS

4. DES PHILOSOPHES

5. L’HISTOIRE DE L’ART?

Quelques œuvres et explications en guise d'introduction à l'histoire de l'art. Pour ceux que cela intéresse la lecture de l'Histoire de l'art de Ernst Gombrich est très chaudement recommandée ! C'est d'ailleurs sur ce livre que je me suis en grande partie appuyé pour faire cette petite introduction. Mentionnons aussi les excellents petits livres de Daniel Arasse, qui nous font découvrir mille petits détails que nous n'aurions jamais soupçonnés dans des tableaux pourtant très connus.
5.4 L’art médiéval

Avec la chute de Rome et l’apparition du christianisme apparurent de nouveaux problèmes. Une question fondamentale fut de déterminer le rôle des images dans la religion. La Bible avait condamné les idoles. Les chrétiens ne voulaient donc pas de statues, mais sur la peinture ils étaient partagés. Certains pensaient qu’elle pouvait rappeler aux fidèles (généralement analphabètes) les épisodes sacrés. Mais tout le monde n’était pas de cet avis, ce qui donna lieu à la querelle des iconoclastes et des iconodoules. Les iconodoules finirent par l’emporter.
Une grande partie de l’art médiéval consiste à illustrer les mythes religieux, ce qui soumet les artistes à certaines contraintes mais leur donne aussi une certaine liberté d’interprétation des mythes bibliques qu’ils illustrent. L’œuvre d’art doit alors être comprise non comme une pure recherche de beauté formelle mais surtout comme le moyen de transmettre un message. Ex : le Saint Matthieu de Caravage, L’Annonciation d’Ambrogio Lorenzetti.
En architecture, l’art gothique apparaît en Île-de-France au XIIe siècle. La voûte en ogive permet d’alléger les édifices et donc de leur donner davantage de hauteur et de légèreté.

Notre-Dame de Paris constitue l’exemple typique de cette architecture gothique. Pour certains, cet édifice est la plus belle réussite architecturale de tous les temps.

Il est amusant de se promener au pied de cette cathédrale pour regarder la multitude de monstres qui ornent sa façade. Des histoires bien salées y sont racontées… Si un jour vous y passez, jetez un coup d’œil sur le côté droit de la grande porte centrale.